L'impact des émotions sur l'ADN par Nathalie Zammatteo

L'impact des émotions sur l'ADN

Titre de livre: L'impact des émotions sur l'ADN

Éditeur: Éditions Quintessence

Auteur: Nathalie Zammatteo


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: L'impact des émotions sur l'ADN.pdf - 48,314 KB/Sec

Mirror [#1]: L'impact des émotions sur l'ADN.pdf - 29,551 KB/Sec

Mirror [#2]: L'impact des émotions sur l'ADN.pdf - 23,712 KB/Sec

Nathalie Zammatteo avec L'impact des émotions sur l'ADN

Chaque cellule du corps porte en son noyau le même ADN qui a toute l’information nécessaire pour reconstituer l’ensemble du corps. Ainsi, même si chaque cellule n’exprime qu’une partie de cette information, celle-ci est contenue dans la moindre de ses extrémités. L’ADN est contrôlé par des signaux provenant de l’extérieur de la cellule, dans son environnement. Plusieurs millions d’interrupteurs se trouvant sur l’ADN permettent aux gènes d’être lus ou de rester silencieux. La science qui étudie ces interrupteurs et l’interaction entre l’ADN et l’environnement s’appelle l’épigénétique. Les découvertes récentes nous enseignent que tout ce qui fait partie de notre environnement, y compris les émotions, influencent l’ouverture ou la fermeture de ces millions d’interrupteurs sur l’ADN, agissant ainsi sur notre santé. Au travers de l’histoire de vraies jumelles, vous découvrirez que les émotions peuvent laisser des traces sur l’ADN et que ces traces sont transmissibles sous certaines conditions à la descendance. Alors que l’information portée par les gènes est stable, tout comme peut l’être l’encre d’un stylo à bille, les étiquettes épigénétiques ont une stabilité relative car elles sont effaçables, tout comme l’est l’écriture au crayon. Il y a donc une réversibilité potentielle permettant un retour en santé. La vocation principale de ce livre est de proposer une observation des conditionnements émotionnels sous un nouvel angle, celui de l’épigénétique, afin d’offrir la possibilité à chacun de trouver un nouvel équilibre.

Livres connexes

Chaque cellule du corps porte en son noyau le même ADN qui a toute l’information nécessaire pour reconstituer l’ensemble du corps. Ainsi, même si chaque cellule n’exprime qu’une partie de cette information, celle-ci est contenue dans la moindre de ses extrémités. L’ADN est contrôlé par des signaux provenant de l’extérieur de la cellule, dans son environnement. Plusieurs millions d’interrupteurs se trouvant sur l’ADN permettent aux gènes d’être lus ou de rester silencieux. La science qui étudie ces interrupteurs et l’interaction entre l’ADN et l’environnement s’appelle l’épigénétique. Les découvertes récentes nous enseignent que tout ce qui fait partie de notre environnement, y compris les émotions, influencent l’ouverture ou la fermeture de ces millions d’interrupteurs sur l’ADN, agissant ainsi sur notre santé. Au travers de l’histoire de vraies jumelles, vous découvrirez que les émotions peuvent laisser des traces sur l’ADN et que ces traces sont transmissibles sous certaines conditions à la descendance. Alors que l’information portée par les gènes est stable, tout comme peut l’être l’encre d’un stylo à bille, les étiquettes épigénétiques ont une stabilité relative car elles sont effaçables, tout comme l’est l’écriture au crayon. Il y a donc une réversibilité potentielle permettant un retour en santé. La vocation principale de ce livre est de proposer une observation des conditionnements émotionnels sous un nouvel angle, celui de l’épigénétique, afin d’offrir la possibilité à chacun de trouver un nouvel équilibre.

Chaque cellule du corps porte en son noyau le même ADN qui a toute l’information nécessaire pour reconstituer l’ensemble du corps. Ainsi, même si chaque cellule n’exprime qu’une partie de cette information, celle-ci est contenue dans la moindre de ses extrémités. L’ADN est contrôlé par des signaux provenant de l’extérieur de la cellule, dans son environnement. Plusieurs millions d’interrupteurs se trouvant sur l’ADN permettent aux gènes d’être lus ou de rester silencieux. La science qui étudie ces interrupteurs et l’interaction entre l’ADN et l’environnement s’appelle l’épigénétique. Les découvertes récentes nous enseignent que tout ce qui fait partie de notre environnement, y compris les émotions, influencent l’ouverture ou la fermeture de ces millions d’interrupteurs sur l’ADN, agissant ainsi sur notre santé. Au travers de l’histoire de vraies jumelles, vous découvrirez que les émotions peuvent laisser des traces sur l’ADN et que ces traces sont transmissibles sous certaines conditions à la descendance. Alors que l’information portée par les gènes est stable, tout comme peut l’être l’encre d’un stylo à bille, les étiquettes épigénétiques ont une stabilité relative car elles sont effaçables, tout comme l’est l’écriture au crayon. Il y a donc une réversibilité potentielle permettant un retour en santé. La vocation principale de ce livre est de proposer une observation des conditionnements émotionnels sous un nouvel angle, celui de l’épigénétique, afin d’offrir la possibilité à chacun de trouver un nouvel équilibre.